Accueil > Les éditions précédentes > Premieres rencontres 2006 > Les ateliers en relation avec les spectacles
PDF Imprimer Envoyer

Ateliers en lien avec les spectacles programmés :

Pour cette 2e édition, nous avons choisi de proposer des ateliers en lien direct avec les spectacles programmés et animés par leurs interprètes.
Ces séances seront proposées à des publics différents selon les lieux (familles, animateurs, enfants de crèches et leurs accompagnateurs…).


• Anne-Laure Rouxel, compagnie Cincle Plongeur, déjeunera avec les enseignants d’écoles maternelles et primaires d’Ermont. Elle abordera les différentes étapes de son travail et comment Hopo’e est né de sa rencontre avec Sandra Kilohana Silve.

• Florence Goguel et Hestia Tristani, compagnie du Porte Voix, interviendront à Ermont avec une classe d’école maternelle : la matière de leur spectacle Gong ! servira de point de départ, et amènera un travail instrumental, vocal et corporel : apprentissage de chansons à gestes, rondes, comptines, chansons à danser ou juste à chanter, découverte vocale à travers des sons, onomatopées, travail rythmique impliquant le corps tout entier…

• Laurence Salvadori, compagnie Ouragane, sera à Fosses avec un groupe de parents et d’enfants de la Halte jeu qui assisteront au spectacle Potopoto : Regrouper ensemble enfants et parents dans un « espace créé pour la danse » permet au parent de communiquer autrement avec son enfant. Cette invitation à vivre une expérience culturelle singulière, offre un moment privilégié qui contribue à renforcer, mais aussi à rétablir le lien familial. C’est souvent pour lui l’occasion de découvrir les compétences de son petit et de s’accorder le temps de jouer avec lui pleinement.

• Paule Grouazel, compagnie a.k. entrepôt, animera deux ateliers à St Brice sous Forêt avec des assistantes maternelles et les enfants dont elles ont la charge L’ Œuf est un objet, une forme récurrente dans le spectacle Prémice(s). Elément de vie, de naissance, de transformation, de cycle ; l’œuf est symboliquement décrit comme signe de fertilité, de recommencement. Nous travaillons autour de sa symbolique et de sa forme plastique décrite comme parfaite par de nombreux plasticiens et historiens ; cela nous permet de sortir l’œuf : aliment, élément inscrits dans notre quotidien et de le mettre en valeur.

• Carlos Laredo, La casa Incierta, animera un atelier avec des mamans qui auront assister le matin même à la représentation de Pupila de agua à Nucourt.